Reportage Tanaïs-Entropie

Tanaïs, la chambre verte, 2010 
Workshop avec l’artiste plasticienne Anne Laure Boyer et les étudiants en arts plastiques de Master 1 
de l’Université Michel de Montaigne, Bordeaux 3 
Sous la direction de Hélène Sorbé. 

Sur la base d’une proposition formulée par Anne Laure Boyer, artiste invitée du workshop, l’ancien camp militaire du Parc de Tanaïs (Blanquefort) a été choisi pour réaliser une œuvre éphémère. En 2010, ce camp militaire est désaffecté : disséminés dans un parc de 97 hectares, 150 pavillons abandonnés sont progressivement engloutis par la végétation. Les lieux ont été investi avec des posters géants de paysages exotiques collés sur les murs tel un papier peint « camouflage ». Cette œuvre a été réalisée collectivement, pendant quatre jours d’immersion dans le parc. Située en plein air dans le parc de Tanaïs, l’oeuvre a été visitable pendant 4 mois, jusqu’à sa disparition complète, par l’effet des intempéries. La trace de cette intervention est documentée par une visite virtuelle à 360°, visible en projection vidéo murale pour exposition, et sur internet.

Retour Reportages

Retour Portfolio